COMMENT CHOISIR SA RAQUETTE DE BADMINTON ?

 

LE POIDS

Une raquette de badminton doit avoir un poids inférieur à 95g. Une raquette de plus de 90g est lourde. Une raquette de moins de 85g peut être considérée comme légère.

Une raquette avec plus de poids en tête offre plus de puissance.
Ce type de raquette est à privilégier pour les attaquants. Une raquette légère en tête est plus maniable et permet d'avoir une meilleure défense.

Le poids varie d'une marque à une autre. Yonex a établi la convention la plus populaire en la matière en utilisant un système d'intervalle. Voici comment il fonctionne :

  • F (pour « feather », littéralement : plume) : poids inférieur à 75 grammes
  • 5U : 75 - 79,9 grammes
  • 4U : 80 - 84,9 grammes
  • 3U : 85 - 89,9 grammes
  • 2U : 90 - 94,9 grammes

 Attention :les indications fournies sur notre site sont les mêmes que celles fournies par les fabricants et n'ont pas de caractères "contractuels". Le poids mentionné sur notre site est un poids "non cordée" car les indications fournies par les fabricants sont quasi toujours faites ainsi. Il se peut donc que vous ayez parfois une différence avec ce qu'il y a de marqué sur la raquette (ou c'est parfois une indication de poids "cordé"). La différence dans ce cas est d'environ 5gr.

raquette bad

L’EQUILIBRE

C'est le second paramètre vital dans votre choix d'une raquette de badminton. La répartition du poids sur la raquette, aussi appelée équilibre, va agir sur la maniabilité de votre raquette. C'est également un critère essentiel en fonction de votre profil de joueur, selon que vous soyez attaquant ou défenseur.

On peut distinguer trois équilibres distincts :

 

  1. EQUILIBRE EN TETE

C'est l'équilibre le plus communément adopté par les joueurs de badminton, car le plus ancien. Incontournable dans l'historique de la raquette de badminton du fait de matériaux (bois, acier) offrant moins de possibilités de réglages de l'équilibre, le poids en tête a toujours la côte, même si cette tendance tend à décroître significativement.

Prononcé ou léger, le poids en tête tend à favoriser la puissance. La raison : l'influence naturelle de davantage de lest orienté vers la tête de raquette qui, à l'image du marteau, accélère le mouvement de la raquette vers l'avant. Il est également plus facile de trouver une bonne longueur de volant grâce à cette aide. Vous l'aurez compris via cette métaphore : le principal inconvénient de ce choix est le sacrifice fait sur la maniabilité de la raquette, qui peut être à peine perceptible, mais aussi à l'inverse palpable. Plus le poids en tête est prononcé, plus la raquette sera difficile à manœuvrer en défense et exigera des qualités techniques, mais aussi surtout de vitesse de bras et de déplacement.

Vous l'aurez compris, le poids en tête favorisera votre jeu si vous êtes en avance sur le volant et que vous avez le temps de bien armer pour préparer vos gestes, ce pourquoi les raquettes équilibrées en tête sont le plus souvent choisies par les profils de jeu offensifs. En effet, par nature les attaquants peuvent agresser l'adversaire parce qu'ils sont en avance par rapport au volant, ils ont donc le temps de préparer leur geste, de plus le poids en tête leur permettra de gagner en puissance de smash et donc d'augmenter leurs chances de gagner le point par l'attaque.

Avantages :Puissance, longueur de volant

Inconvénients :Baisse de maniabilité, fatigue du bras en cas d'équilibre en tête très prononcé.

 

NB : Les raquettes équilibrées en tête permettent aux joueurs peu puissants de trouver là une assistance pour frapper plus fort et/ou atteindre le fond de court. En revanche, elle demandera davantage d'application et d'efforts pour défendre. Son utilisation est donc plutôt recommandée en simple, même si encore une fois

chaque joueur a des besoins différents.

                                             

  1. EQUILIBRE NEUTRE

À l'instar des raquettes semi-rigides, l'équilibre neutre est le compromis parfait entre puissance et maniabilité. Longtemps délaissé par les badistes pour son manque de caractère, l'équilibre neutre est de plus en plus démocratisé aujourd'hui. La raison est simple : le jeu est devenu de plus en plus rapide au fil des années, et le poids en tête peut se montrer trop exigeant pour suivre la cadence. Les joueurs pro font désormais bien souvent le choix de raquettes parfaitement équilibrées et rigides pour allier puissance, précision, mais aussi vitesse d'exécution.

Avantages : Polyvalence

Inconvénients :Pas d'avantage concret

 

NB : Les raquettes équilibrées neutres ont de plus en plus la côte grâce à leur polyvalence. Même si elles n'offrent pas d'aide à la puissance, les joueurs suivant l'évolution du jeu privilégient la réactivité gagnée par une répartition parfaite du poids. Orientée pour tous les niveaux et tous les types de joueurs, l'équilibre neutre offre également un profil de raquettes intéressant aux joueurs de doubles qui peuvent ainsi se sentir à l'aise aussi bien en attaque qu'en défense.

 

  1. EQUILIBRE EN MANCHE

Les raquettes équilibrées en manche sont de plus en plus recherchées par les badistes. Ignorant la quête parfois bornée de puissance des joueurs, les raquettes équilibrées en manche favorisent en effet la maniabilité et la vitesse de réaction du bras pour une grande facilité de mise en action en défense ou en drive. Ces raquettes sont également moins traumatisantes pour le bras ... à condition de ne pas forcer !
La contre-partie évidente est en effet que, en fond de court, vous ne bénéficierez d'aucune assistance à la puissance pour smasher ou dégager plus fort.

Avantages :Maniabilité, vitesse de réaction, peu traumatisante

Inconvénients :Pas d'aide à la puissance

 

NB : Les raquettes équilibrées en manche ciblent un public de joueurs défensifs, et ce quelque soient leurs tableaux de prédilection. Les tacticiens du simple qui ne misent pas sur la perforation mais sur la construction adoptent souvent ces raquettes très maniables pour se sortir des situations difficiles. Les joueurs de doubles naturellement puissants peuvent sans problème adopter aussi ce type de raquette, qui fait le bonheur des débutants pour sa facilité à prendre en main. Attention ! Si vous pêchez par un manque de puissance naturel, ou lié à une mauvaise technique, vous pourriez rencontrer des problèmes à vous faire à ce type d'équilibre.

Alors, puissance ou maniabilité ? À vous de faire le bon choix. La meilleure manière de raisonner est de chercher une combinaison intéressante entre rigidité et équilibre. Nous reviendrons sur cette notion en fin de guide.

Retenez pour le moment ceci : l'équilibre s'exprime en millimètres. Il se mesure de la base du manche de la raquette jusqu'à son point d'équilibre. Pour déterminer « à la louche » le point d'équilibre, il vous suffit de placer le shaft (la tige) sur votre doigt de manière à ce que la raquette tienne sans tomber. Attention : l'équilibre se mesure sans cordage posé sur la raquette (non cordée).

Même si l'équilibre peut varier légèrement en fonction de la longueur de la raquette (qui se situe en grande majorité entre 670 et 675 mm), voici comment vous repérer :

  • 280 mm : équilibre nettement en manche
  • 285 mm : équilibre en manche
  • 288 mm : équilibre neutre
  • 290 mm : équilibre légèrement en tête
  • 295 mm : équilibre en tête
  • 300+ mm : équilibre nettement en tête

Parfois, les marques ne communiquent pas l'équilibre en millimètres et ne donner que sa catégorie. Rassurez-vous : nous faisons le maximum pour vous orienter au mieux entre ces différentes répartitions.

LA FLEXIBILITE :

On pourrait traduite flexibilité par « confort » ou « précision »
Il existe globalement 3 flexibilités possibles :
             1- Souple
            2-Semi-rigide
             3- Rigide

1. UNE FLEXIBILITE SOUPLE :

Est agréable à jouer, plus tolérante au dé-cadrage qu’une raquette rigide, elle permet aussi de dégager loin.
Les raquettes souples sont souvent accompagnées d’un équilibre en manche, il faut à tout prix éviter les raquettes souples avec un poids en tête, il n’y aurait aucun contrôle, en gros ça serait plus une catapulte qu’une raquette, mais pour un jeune débutant ou pour ceux qui manquent de force, ça peut aider à envoyer le volant au fond du cours (ce qui est la base).

Exemple de raquettes
souples : Voltric 60 (Yonex), Satelite 6.5 synchro (Babolat),


2. UNE FLEXIBILITE SEMI-RIGIDE :

Donne un peu plus de précision, dans cette gamme on trouvera des équilibres en tête, neutres, ou en manche.
Le plus souvent les joueurs utilisent soit des raquettes souples, soit rigides.

Exemple de raquette Semi-rigide : Arcsaber 9 FL (Yonex), X-feel Essential (Babolat)


3. UNE FLEXIBILITE RIGIDE

Donne une meilleure précision, se déformera moins, donc elle aura plus de précisions, et plus de spontanéité dans la frappe.
Généralement les raquettes Rigides ont un poids en tête, pour de bonnes attaques puissantes et précises.
Il existe aussi des raquettes Rigides avec un équilibre en manche, ces raquettes sont extrêmement dures à jouer de part la perte de puissance dans la frappe, mais elles sont très maniables et précises.

Exemple de raquettes Rigides : Voltric 80 (Yonex),  Arcasber Z-Slash (Yonex), X2 9000 Pro (Prokennex)

NB : Une raquette rigide permet d'avoir une bonne précision. Une raquette souple offre souvent plus de puissance, surtout sur les défenses. Beaucoup de joueurs essayent de jouer avec des raquettes de pro ultra-rigide alors que ça ne leur convient pas. Pour débuter il vaut mieux avoir une raquette plutôt souple.

LE CORDAGE :

En général on dit que plus le cordage est tendu, plus on a de précision mais moins on a de puissance. Pour être exact, une plus grande tension apporte souvent plus de puissance et de contrôle mais par contre on perd énormément sur le sweet spot, c'est à dire la zone du tamis sur laquelle la frappe sera efficace.

LA TENSION :

Un débutant tendra sous les 10 kilos (7 ou 9),

Les joueurs de très haut-niveau utilisent une tension comprise entre 13 et 16

 

NB: Un cordage tendu au delà de 11 kilos donnera réactivité et précision, mais moins de puissance globale. Par contre il faudra vraiment taper avec le centre du tamis pour avoir de bonnes sensations.

 raquette bad

LA JAUGE :

 C'est le diamètre de votre cordage. Le principe est assez simple : plus le cordage est épais > plus il est solide mais moins il vous procure de sensations. A l'inverse, plus le cordage est fin, moins il sera solide mais plus il vous procurera de "toucher" et de sensations. Evidemment, la technicité et la qualité du cordage sont aussi très importantes. Un cordage de très haute qualité avec une jauge fine peux durer quasi aussi longtemps qu'un cordage bas de gamme avec une grosse jauge.

 

TAILLE DE MANCHE

 

Quand on achète une raquette, on peut très rarement choisir la taille du manche.
Donc plutôt que de chercher à importer une raquette avec un manche plus gros ou plus petit, il est plus simple de "jouer" sur la taille du grip.
Comme beaucoup ont dû le remarquer, le manche d'une raquette de badminton n'est pas rond ! Il dispose de plusieurs "facettes", 4 grandes et 4 petites, qui ont pour but d'aider aux changements de prises en main, les petites facettes aident grandement à se repérer.

Le choix du grip est donc très important:
Sur une raquette neuve, le grip est plutôt fin, ce qui donne un bon contrôle, mais celui-ci va forcément finir par s’user. De là, on va dire qu'il y a 3 possibilités qui s'offrent à vous :

1) Si la taille du grip d'origine vous convient:
Le mieux c'est de le remplacer. Pour ce faire, il y a des petites agrafes à enlever, ensuite, ça se déroule à peu prêt correctement, sinon avec un peu de papier de verre, on peut finir le travail (avec modération).
Une fois le bois à nu, vous pourrez donc remettre un grip fin ou un peu plus épais en fonction de vos sensations.
Notons qu'au moment de la pose, plus vous tendez votre grip moins il sera épais, meilleurs seront les sensations, mais plus grandes seront les vibrations ! Cette solution reste pour moi la plus adaptée à la plupart des joueurs.

2) Pour vous le manche était trop petit:
A ce moment là, et peut être avant que le grip ne soit complètement mort, vous pouvez y ajouter un "sur-grip".
La grande différence entre grip et sur-grip se situe au niveau de l’épaisseur, mais aussi au niveau de la bande collante, un grip en dispose, contrairement au sur-grip.
Le sur-grip est donc quelque chose de fin, mais qui grossira tout de même votre manche d'origine, mais normalement s'il est bien mis, il ne devrait pas y avoir de perte significative de maniabilité.
Si le manche est encore trop fin, un deuxième grip peut être posé par dessus le grip initial, cette option est souvent choisie par les joueurs venant du tennis, qui sont donc habitués à un gros manche. Attention toutefois à la perte de sensations !

3) Le manche est pour vous trop gros :
Et oui, ça peut arriver, à ce moment-là il est possible de jouer uniquement avec des sur-grip, vous supprimez donc le grip d’origine pour y poser un ou deux sur-grip.
Les sensations seront très bonnes, mais il ne faut pas non plus avoir d'énormes mains ! Et par-contre le moindre dé-cadrage se fera lourdement sentir, donc attention au douleur dans le poignet !
Il existe aussi les grip éponges, très pratiques pour ceux qui transpirent beaucoup des mains, et là aussi, le choix de le poser par-dessus un grip d'origine ou pas dépendra de vos sensations.

POINT TRES IMPORTANT :le choix du grip va aussi changer l'équilibre de votre raquette ; effectivement, si vous avez une raquette qui d'origine est « neutre », et que vous y posez 2 grip superposer, cette raquette deviendra indiscutablement « en manche » !
De même qu'une raquette en tête peut devenir neutre...
Ce qui peut donc être pratique pour les uns et très gênant pour les autres.
"Normalement" un manche plus gros doit aussi donner plus de force, mais à coup sur moins de sensations, donc moins de précisions.
Attention aussi aux douleurs, c'est à vérifier, mais un manche trop gros peut donner des douleurs au coude, et un manche trop fin, des douleurs au poignet.
Si vous n'avez pas joué depuis un moment (2 ou 3 mois) ne changez pas de grips tout de suite, un grip neuf est plus abrasif, et vous risquez de vous irriter la peau, voire même de faire des grosses ampoules ! Autant donc réhabituer sa peau avec un vieux grip le temps que celle-ci se ré-épaississe.

 

Choisir votre raquette en fonction de votre type de jeu : Pour vous faciliter encore plus la tâche, vous trouverez ci-dessous des conseils pour choisir votre raquette en fonction de votre type de jeu. Ces informations sont précisées sur les caractéristiques techniques de chaque raquette en face du champ "type de joueur" :

1) Type de joueur 1 : ATTAQUANT
Joueur qui dispose d'une très bonne technique et qui oriente son jeu sur l'agressivité et la vitesse. Joueur offensif qui a besoin de beaucoup de précision dans la frappe.
Raquettes conseillées :
Raquettes rigides ou très rigides en fonction du niveau.
Raquette avec plutôt le poids en tête pour la frappe.

2) Type de joueur 2 : ATTAQUANT/CONTRE-ATTAQUANT

Joueur qui privilégie le jeu offensif mais aussi le retournement de situation pour changer la physionomie d'un match. Joueur qui privilégie aussi la vitesse avec des défenses tendues pour provoquer des fautes. Joueur qui dispose souvent d'un bon physique lui permettant de changer de tactique pour faire durer les échanges.
Raquettes conseillées :
Raquettes semi-rigides.
Raquettes légères pour la vitesse de bras.
Raquette avec plutôt un équilibre neutre ou en manche pour la vitesse.

3) Type de joueur 3 : ATTAQUANT/POLYVALENT

Joueur à l'aise un peu dans tous les compartiments du jeu mais qui lorsqu'il le peut (supériorité technique - adversaire fatigué etc...) va privilégier le jeu offensif. Joueur qui aime bien épuiser son adversaire avec des coups très variés tant au niveau de la technique que de la tactique. Joueur qui bénéficie souvent d'une bonne expérience de la compétition.
Raquettes conseillées :
Raquettes medium/medium-rigide pour la polyvalence de la frappe.
Raquettes d'un poids qui tourne vers 85-90gr qui permet d'allier vitesse et puissance.
Raquettes d'un équilibre plutôt neutre.

4) Type de joueur 4 : POLYVALENT
Joueur à l'aise un peu dans tous les compartiments du jeu. Joueur qui souhaite une raquette " passe-partout " pour être à l'aise dans tous les types de situation. Joueur qui utilise des coups très variés tant au niveau de la technique que de la tactique.
Raquettes conseillées :
Raquettes medium pour la polyvalence de la frappe.
Raquettes d'un poids qui tourne vers 85-89gr qui permet un bon compromis vitesse-puissance-toucher.
Raquettes d'un équilibre neutre.

5) Type de joueur 5 : POLYVALENT/DEFENSEUR
Joueur qui privilégie la distribution et dont la tactique est plutôt structurée sur des fautes adverses plutôt que sur des points gagnés. Joueur qui dispose souvent d'un bon physique pour épuiser les adversaires et provoquer au fur et à mesure des fautes de lucidité.
Raquettes conseillées :
Raquettes medium/medium-souple.
Raquettes d'un poids qui tourne vers 79-85gr qui permet un bon compromis vitesse-puissance-toucher.
Raquettes d'un équilibre neutre ou en manche.

6) Type de joueur 6 : JEUNES/LOISIRS/OCCASIONNELS ET SCOLAIRES
Joueur qui à besoin d'une raquette assez souple pour pouvoir compenser ses failles techniques par une raquette qui enverra le volant loin grâce à un effet catapulte important. Joueur qui souhaite une raquette adaptée à son niveau de jeu pour bien évoluer dans sa progression.

Raquettes conseillées pour les loisirs/occasionnels :
Raquettes plutôt souples au niveau du shaft.
Raquettes plutôt avec un équilibre relativement neutre.
 
Raquettes conseillées pour les scolaires :
Raquettes solides et donc souvent plus lourdes.
Raquettes avec un cordage d'origine très solide pour ne pas avoir à racheter une raquette au bout d'un mois (car faire recorder la raquette coûtera souvent plus chère qu'en racheter une autre).
Raquette avec un T-Renforcé au niveau du shaft pour la solidité.Joueur qui pratique surtout à l'école dans un but de découverte-initiation.

Bon jeu!