COMMENT CHOISIR SA RAQUETTE DE SQUASH ?

Pour bien choisir votre raquette de Squash, il convient de prendre en compte les 3 principales caractéristiques techniques d’une raquette de Squash (poids - tamis - équilibre).

LE POIDS :

Une raquette légère va vous procurer un grand confort de jeu et une très grande maniabilité. Une raquette d’un poids intermédiaire est souvent plutôt conseillée pour les joueurs occasionnels ou réguliers ayant déjà quelques bases techniques et qui cherchent un produit polyvalent pour leur permettre de bien évoluer. Une raquette plus lourde conviendra plus aux joueurs vraiment occasionnels qui jouent une fois de temps en temps et qui cherchent un produit solide (grâce au poids) et pas cher. Il est important de noter aussi que bien souvent plus la raquette est lourde, moins elle vous transmettra de vibrations au bras (même si des raquettes de très haute technologie permettent maintenant d’avoir des concepts qui permettent d’avoir des raquettes très légères avec quasi aucune vibrations lors de la frappe).

raquette squash

Pour faire plus simple :

1)      115gr à 130gr : raquettes très légères :

Plus la raquette est légère, plus le confort de jeu et la maniabilité sont élevés. Cependant, une raquette très légère risque de vous transmettre des vibrations au niveau du bras.

Plutôt conseillé pour les bons joueurs.

2)      130-140gr : raquettes légères :

Raquette légère, plus de confort et de maniabilité, de même, elle risque de vous transmettre des vibrations au niveau du bras.

Egalement conseillé pour les bons joueurs.

3)      141-150gr : raquettes de poids "intermédiaires" (classique) :

Enfin, une raquette intermédiaire conviendra parfaitement à des joueurs occasionnels voire régulier avec quelques bases techniques à leur actif. Ce type de raquette permet d’être relativement polyvalent et de pouvoir évoluer.

4)      151-170gr : raquettes lourdes :

Une raquette plus lourde ne transmettra pas ou très peu de vibrations dans le bras, et aura l’avantage d’être à la fois solide est peu chère. Un bon compromis pour des joueurs débutants ou occasionnels.


     5) > de 170gr : raquettes très lourdes :

Elle conviendrait parfaitement pour les joueurs loisirs ou pour ceux qui veulent un premier prix ou vraiment quelque chose de très solide.

 

 Attention :les indications fournies sur notre site sont les mêmes que celles fournies par les fabricants et n'ont pas de caractères "contractuelles". Le poids mentionné sur le site est un poids "non cordée" car les indications fournies par les fabricants sont quasi toujours faites ainsi. Il se peut donc que vous ayez parfois une différence avec ce qu'il y a de marqué sur la raquette (ou c'est parfois une indication de poids "cordé"). La différence dans ce cas est d'environ 15gr.

 

LE TAMIS :

Le Tamis (ou superficie du cadre). C’est un élément décisif dans le choix d’une raquette de squash. En effet, la surface de frappe a une incidence sur la précision, la tolérance et la nervosité de votre raquette. Un grand tamis va souvent avec une raquette légère et maniable. Le désavantage d’un tamis assez large est que bien souvent cela équivaut à une raquette qui offre un grand confort de jeu mais pas très "nerveuse" et "réactive". A déconseillé donc pour les joueurs ayant déjà des bases techniques sympa et qui cherche une raquette qui leur procurera de la vitesse et de la précision. Les tamis moyen offre souvent un très bon compromis entre les exigences de puissance : vitesse et réactivité, nervosité et tolérance ainsi que de la maniabilité. Les petits tamis vous procureront des raquettes extrêmement précises et nerveuses mais pas très tolérantes : à déconseiller donc pour le joueur "lambda" qui n’a pas un très bon niveau technique.

Sachez que le tamis est d’ailleurs souvent en corrélation avec le poids de votre raquette :

  • Plus de 500 cm² : grand tamis

On conseillera donc un grand tamis à des joueurs débutants ou très occasionnels.

 

  • De 476 à 500 cm² : tamis moyen (classique)

Le tamis moyen est un bon compromis et permet d’avoir à la fois de la puissance et de la nervosité tout en ayant une raquette rapide, réactive, confortable et maniable.

 

  • De 450 à 475 cm² : petit tamis

Pour avoir une raquette très précise et nerveuse, un petit tamis est conseillé. En revanche, la tolérance de ce type de raquette est moindre… Le petit tamis est donc plutôt adapté à un jeu déjà assez expérimenté et technique.

 

L’EQUILIBRE :

L’équilibre va aussi souvent de paire avec les 2 premiers paramètres. L’équilibre en tête apporte de la puissance tandis que l’équilibre en manche apporte de la maniabilité et de la précision. C’est l’effet marteau : plus le poids est vers la tête de raquette, plus il y a de puissance mais moins il y a de précision :

 

  • Plus de 360 : équilibre en tête

Conseillé si on cherche une raquette puissante. Plus le poids se situe vers la tête de la raquette, plus il y aura de puissance.

 

  • Entre 350 et 360 : équilibre intermédiaire

L’équilibre intermédiaire ou neutre, permet une totale polyvalence de jeu.

 

  • Moins de 350 : équilibre en manche

Pour plus de maniabilité et de précision. Plus le poids est situé vers le manche de la raquette, plus il y aura de précision.

 

LE CORDAGE :

Le choix du cordage et de la tension peut avoir une importance primordiale pour les joueurs les plus "pointus" qui souhaitent exploiter au mieux les capacités de leur raquette. 2 paramètres principaux à prendre en compte :

 

  1. LA TENSION :

Plus elle est FAIBLE, plus la PUISSANCE générée est grande (« effet catapulte »). A l’inverse, une tension de cordage FORTE favorise le CONTRÔLE, au détriment de la puissance. Les joueurs d’un bon niveau préfèrent généralement un cordage de forte tension et un petit diamètre de corde (car ils ont déjà la puissance par leur qualité technique). Il ne faut pas non plus confondre "puissance" (la balle va loin > effet catapulte > mais la balle repart lentement de votre raquette) et la "vitesse" (la balle repart très rapidement de votre raquette car le cordage très tendu se déforme très peu > ce qui procure beaucoup de vitesse et de nervosité à votre jeu).

 

  1. LA JAUGE :

C’est le diamètre de votre cordage. Le principe est assez simple : plus le cordage est épais > plus il est solide mais moins il vous procure de sensations. A l’inverse, plus le cordage est fin, moins il sera solide mais plus il vous procurera de "toucher" et de sensations. Evidemment, la technicité et la qualité du cordage sont aussi très importantes. Un cordage de très haute qualité avec une jauge fine peux durer quasi aussi longtemps qu’un cordage bas de gamme avec une grosse jauge.

 

Nous espérons vous avoir éclairé, sachez que l’essentiel est de se fier à ses propres sensations. N’hésitez pas à nous contacter pour des conseils supplémentaires.

 

Bon squash !